Comment conserver pommes et poires

Trucs et astuces pour conserver pommes et poires

C’est aux alentours du mois de septembre que la plupart des variétés de pommes et de poires arrivent à maturité. Pour conserver pommes et poires sans dégât une partie de l’hiver, il faut savoir les cueillir et bien les entreposer…mais pas seulement. Suivez le guide:

univers-recettes.com

© univers et recettes

Les pommes et les poires peuvent être conservées de longs mois après leur récolte. Leur capacité de conservation est variable selon les variétés mais la plupart peuvent se garder pendant tout l’hiver. Quel plaisir de pouvoir déguster les fruits de son jardin à Noël ! Il y a peu d’alternatives au stockage des fruits. Vous pouvez aussi les conserver en les transformant en compotes, confitures et autres fruits en bocaux, mais cette méthode prend plus de temps et vous retire le possibilité de pouvoir manger vos fruits encore ‘frais’ et bien croquants. Bien entendu si vous ne faites rien, vous perdrez une bonne partie de la production.

Les fruits tombés à terre ne peuvent pas être conservés. L’impact de la chute les a forcément un peu abimés : ils ne tiendront pas longtemps, donc consommez-les rapidement.
En revanche, lorsque les premiers sont à terre, testez ceux qui restent dans l’arbre, en tournant délicatement d’une main la pomme (ou la poire) autour de son pédoncule. Si elle se détache facilement, c’est le moment de récolter. Ramassez alors tous les fruits de l’arbre, même si certains vous paraissent peu avancés : ils poursuivront leurs mûrissement une fois cueillis.

Capuchon de cire

Certaines belles poires achetées dans le commerce arborent un pédoncule trempé dans la cire rouge. Son but est de limiter l’évaporation, qui se produit par cette extrémité.
Si vos poires sont belles, n’hésitez-pas à faire la même chose : c’est peu coûteux et la conservation s’en trouve bien améliorée.

Stockage

Les cageots de bois constituent une bonne solution. Récupérez-les par exemple sur les marchés.
Ils doivent être en bon état (attention aux pointes qui affleurent parfois et peuvent endommager les fruits… et les mains !). Vous pouvez également les désinfecter à l’eau de javel diluée ; laissez-les alors sécher quelques jours durant.
Les fruits seront placés à plat au fond du cageot, sur une seule couche, la tête en bas pour les pommes.

rustica.fr
© rustica

Conservation

Pour réussir à conserver les fruits, les cageots devraient idéalement être stockés dans un endroit frais (6 à 10°C), obscur et bien aéré. Surveillez régulièrement l’état des fruits, et retirez au plus tôt ceux qui s’abiment : la transmission de la pourriture peut s’opérer très vite.

Source: gerbeaud.com

 

Cet article a été rédigé dans la catégorie Astuces.
Si vous le souhaitez, mettez le en favori permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


1 + 2 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>