Des tableaux ? Non des torchons de cuisine !

Le torchon de cuisine s’embellit.
Le Jacquard Français qui souhaitait moderniser ses collections de torchons, a fait appel à la créativité des étudiants de l’ENSCI (Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle). Trois des neufs projets présentés ont été sélectionnés, fabriqués et sont actuellement en vente.

Le Jacquard Français, créateur et fabricant de linge de table, s’ouvre à la jeune création ! Pour la première fois de son histoire, la prestigieuse marque de linge de maison a organisé un concours ouvert exclusivement aux étudiants en deuxième année de création textile à l’ENSCI. La consigne : revisiter un accessoire du quotidien, le torchon, en imaginant de nouveaux motifs qui mettent en valeur le procédé et les spécificités du tissage jacquard tout en insufflant un vent de modernité.

Pour y parvenir, les élèves avaient droit à tout : dessins, contextures, armures, coloris, finitions… Et même à un accompagnement personnalisé. Durant cinq mois, les équipes du Jacquard Français se sont en effet mobilisées pour accompagner chaque projet jusqu’à sa réalisation des torchons.

Un travail décalé et drôle récompensé.

Une grande liberté et un encadrement rigoureux qui ont abouti à neuf torchons déclinés en deux motifs ou variantes de couleur. Ces neuf créations ont ensuite été présentées à un jury de professionnels constitué, entre autre, de Maxime Brasseur, directeur général du Jacquard Français et de Chantal Tournay, responsable du département design textile de l’ENSCI. A l’issue des délibérations, c’est le projet de Paul Quignon, « Portraits de famille », qui a été retenu.

L’étudiant fait figurer sur les torchons de drôles de portraits de famille où figures humaines et animales très stylisées prennent la pose côte à côte. Un travail apprécié pour son côté décalé et drôle. « La charge émotionnelle que ses créations véhiculent booste son imagination », s’est enthousiasmé le jury.

modèle portrait de famille 1

Torchon « Air de famille » Jacquard Français ©

Des créations prometteuses…
Etant donnée la qualité du travail fourni par les étudiants de l’ENSCI, les professionnels ont tenu à attribuer deux autres distinctions : un coup de cœur de la presse à Anaïs Moussard pour son torchon « Rose » et une mention spéciale du jury à Aki Watanaki pour « Sen ».

torchons modèle Sen

Torchon « SEN » Jacquard Français ©

Anaïs Moussard a travaillé à partir de ses propres photographies de roses qu’elle a agrandies, contrastées, pixélisées pour en faire des motifs à reproduire sur les torchons. Le résultat est décrit par le jury de « jardin à la fois nostalgique et furieusement contemporain ».

Aki Watanaki, est, de son côté, partie du trait, première étape du dessin, qu’elle a d’abord peint à l’aquarelle en laissant libre-court à son imagination puis fait figurer sur le torchon. Un travail remarqué lui-aussi pour son style – extrêmement prometteur – et pour sa délicatesse. Une délicatesse qui transforme les torchons en véritables tableaux.

Informations utiles :

Torchons « Portraits de famille », disponibles uniquement dans les deux boutiques parisiennes du Jacquard Français et concessions des Galeries Lafayette (Haussmann et Cap 3000).

Torchons « Bahia & Rio » d’Anaïs Moussard et « Sen & Fuji » d’Aki Watanaki, disponibles dans l’ensemble du réseau aussi bien en France qu’à l’étranger.

www.le-jacquard-francais.fr
Source : maisonapart.com

Cet article a été rédigé dans la catégorie Déco.
Si vous le souhaitez, mettez le en favori permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


8 + 6 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>