Le pruneau il a tout bon

Vous pouvez-le marier à tous les plats de l’entrée au dessert. Il est bourré d’énergie et pas seulement…c’est le pruneau !

A l’origine, le pruneau est une prune. Mais pas n’importe laquelle : la prune d’Ente, rapportée, dit-on, de Damas au temps des Croisades. Ce beau fruit ovale et pourpre dispose de plusieurs pseudonymes, prune-datte, « robe de sergent » ou encore prune d’Agen, du fait de sa bonne implantation dans la région.

prunes d'ente

Prune d’ente

Le séchage au soleil ou dans le four à pain d’hier a fait place aux tunnels de séchage sans entamer la qualité du produit. Les pruneaux s’achètent entiers ou dénoyautés, rarement en vrac, plutôt en sachets ou en barquettes de 250g à 1kg. Choisissez le calibre en fonction de l’utilisation que vous en ferez. Les chiffres mystérieux indiqués sur les paquets correspondent au nombre de fruits contenus dans 500g. Par exemple : « 33/44 » indique que vous aurez entre 33 et 44 pruneaux, de modèle « géant », dans le paquet.

pruneaux c elamr.perso.sfr.fr

Moins secs qu’autrefois, les pruneaux ne demandent plus un trempage prolongé. Faites-les simplement gonfler, environ une heure, dans de l’eau-de-vie de fruits, du vin rouge épicé ou un thé parfumé. L’aventure gastronomique du pruneau peut commencer avec des rencontres de tous styles :

  • En entrée-cocktail, il fait toujours bon effet enveloppé d’une lamelle de bacon, farci de roquefort ou sur des mini-brochettes en compagnie de jambon cru
  • Le registre classique invite aussi bien à cuisiner un filet de porc farci, du lapin en cocotte, des daubes de bœuf qu’un far breton, délectable flan aux pruneaux
  • Le thème exotique propose tajines et couscous, curries et chutneys

tajine aux pruneaux

  • Les desserts poussent à la gourmandise, des soufflés aux compotes (le pruneau s’entend bien avec la pomme, la poire, l’orange) en passant par les galettes et les crêpes fourrées, les mousses et les crèmes glacées au pruneau. Sans parler des pruneaux à l’eau-de-vie, à savourer en fin de repas

Recette toute simple : clafoutis aux pruneaux

Catégorie : dessert
Difficulté : facile
Recette pour : 6 personnes
Temps de préparation :  45 mn
Temps de cuisson :  45 mn

Ingrédients :

  • 200 g de pruneaux dénoyautés
  • 30 cl de thé noir à la cannelle
  • 250 g de farine
  • 80 g de sucre
  • 4 oeufs
  • 25 cl de lait

Recette :

  • Faites macérer, 30 min, les 200g de pruneaux dénoyautés dans 30 cl de thé à la cannelle
  • Préparez une pâte à crêpes en mélangeant les 250g de farine, les 80g de sucre, les 4 œufs et 25cl de lait
  • Ajoutez les pruneaux égouttés
  • Versez dans un plat à four beurré et faites cuire, 45 min, thermostat 6 (180°C)
  • Servez tiède avec une chantilly pour les plus gourmands

Source :

Cuisine actuelle

Cet article a été rédigé dans la catégorie Cuisine.
Si vous le souhaitez, mettez le en favori permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


+ 9 = 11

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>