Les tablettes numériques : une bonne idée de cadeau de Noël pour vos enfants ?

Si vous vous posez la question de savoir si les tablettes numériques constituent un cadeau adapté pour vos enfants, lisez l’interview  d’Edwige Antier*, pédiatre

Doit-on s’inquiéter du fait que de plus en plus d’enfants utilisent des tablettes numériques ?
Edwige Antier : les tablettes numériques sont des outils qui multiplient les potentialités du tout-petit, il ne faut absolument pas en avoir peur dès lors que vous en partagez l’usage avec l’enfant.

tablet numerique c pc world.fr

© pcworld.fr

Les tablettes numériques présentent-elles de réels intérêts ludiques ?
Elles donnent accès à la réflexion sur des concepts habituellement inaccessibles sans la maitrise de l’écriture et de la lecture. Elles exercent à la résolution d’énigmes. Le cerveau du petit humain se pose des questions sur son environnement, mais manque de support pour guider sa réflexion. Avec un bon programme et juste ses petits doigts, il avance à grands pas. C’est ludique mais surtout très intellectuel !

Selon vous, y a-t-il un âge avant lequel les enfants ne devraient pas les utiliser ?
Avant deux ans et demi ou trois ans, les petits doigts ne savent pas glisser, effleurer, ils appuient trop fort. Mais avec l’aide des parents, c’est passionnant dès douze mois !

Les tablettes sont-elles en passe de remplacer les bons vieux jouets ?
Absolument pas ! Ce sont des ardoises magiques mais l’enfant ne délaissera jamais ses voitures et ses poupées qu’il peut manipuler et emmener dans ses propres rêveries.

Qu’ont de plus les jouets ?
Ils sont habités par l’imaginaire de l’enfant, qui prête à ses jouets une pensée, des émotions, et projette sur eux ses chagrins et ses joies. Les jouets permettent de mettre de l’ordre dans ses émotions ; la tablette met de l’ordre dans ses idées.

Les parents doivent-ils limiter le temps passé devant la tablette ?
Absolument ! Réfléchir à haute dose, faire des efforts avec les doigts, être déçu parce que la manipulation échoue…fatiguent. Mais surtout, les parents doivent toujours partager le jeu sur la tablette, pour guider vers le programme sensible et adapté, et pour donner au sens aux interactions avec l’enfant.

* Edwige ANTIER :

pédiatre, elle est l’auteur de nombreux livres et guides sur les enfants, l’éducation et la famille.

Source:

Côtéfamille

Cet article a été rédigé dans la catégorie Enfant, Maman.
Si vous le souhaitez, mettez le en favori permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


5 + = 9

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>