Autobronzant naturel : nos 5 recettes imparables

Avec l’arrivée des beaux jours, on va avoir comme une furieuse envie de dévoiler ses jambes. Sauf que l’hiver est passé par là et on a encore le teint blanc qui va avec. La solution pour les phobiques de l’autobronzant en tube qui peut laisser des traces : l’autobronzant naturel !
Voici nos cinq recettes efficaces pour se fabriquer un autobronzant naturel. Attention, joli teint garanti.

  autobronzant 3

© magazine-avantages.fr

 

L’autobronzant naturel à l’huile de carotte

« Cette huile végétale riche en bêtacarotène est idéale pour se faire un teint halé de manière économique et naturelle », affirme Julien Kaibeck créateur de slow-cosmétique et auteur de « Bien-être au naturel » (éd. Solars). Pour les peaux essentiellement grasses ou à problème, Julien recommande l’ huile de carotte.

 

 huile de carotte

© becoolbebio.wordpress.com

 

Il suffit de chauffer trois gouttes d’huile dans les mains et de masser sous sa crème matin et soir. L’avantage : cette huile n’est pas comédogène et permet d’obtenir un teint lumineux en une semaine pour les peaux brunes et un hâle abricoté pour les peaux claires. « Cette huile, comme celle d’argousier, ne colore pas seulement la couche cornée de la peau (celle qui se trouve à la surface de l’épiderme, NDLR) contrairement aux autobronzants industriels, mais également l’épiderme profond. »

 

 

L’autobronzant naturel à l’argousier

L’argousier est un petit arbuste épineux dont la pulpe est bourrée en vitamines et antioxydants. Transformé en huile vierge, l’argousier a pour vertu de régénérer activement les cellules de l’épiderme. Si cette huile est censée convenir à tous les types de peau, Julien conseille néanmoins aux peaux à problème de s’abstenir et de lui préférer l’huile de carotte. En effet, l’argousier, riche en vitamine A, a tendance à exciter les pores et donc à créer de petites imperfections.

 

 argousier

© toutvert.fr

 

« Cette huile est une bombe de bêtacarotène. Il est très important de la mélanger à 50-50 avec une huile neutre comme une huile de jojoba, d’abricot ou de noisette pour éviter qu’elle ne tache », précise Julien avant d’ajouter : « Il suffit de chauffer quelques gouttes et de masser abondamment jusqu’à une totale pénétration. En quatre jours, vous obtiendrez un teint abricoté et en un mois un effet bronzé. » Autre atout : l’huile d’argousier est excellente pour préparer sa peau au soleil.

 

 

L’autobronzant naturel au thé

Le thé noir est riche en tanin, une substance naturelle qui va colorer la peau à l’instar de votre tasse de thé. Autre point fort : sa forte composition en antioxydants, idéal pour le lutter contre le vieillissement de l’épiderme.

 thé noir

 © http://blackeuse.com

 

Pour obtenir votre autobronzant naturel, il suffit de verser dans ¼ de litre d’eau bouillante deux cuillères à soupe de thé noir en vrac et de laisser infuser. Attendez que la solution refroidisse tout en laissant poser pendant trois heures, puis appliquez-la à l’aide d’un coton ou d’un petit linge propre. Cet autobronzant naturel s’en va avec l’eau, mais il a l’avantage de se garder sept jours au réfrigérateur. 

 

 

L’autobronzant naturel au café

La technique du café est également culte. En temps de guerre, les femmes n’ayant plus de bas de soie se recouvraient les jambes à l’aide d’une mixture réalisée à base de marc de café puis se dessinaient sur le mollet une fausse couture. Pour s’approprier cette illusion beauté rien de tel que de mélanger du café lyophilisé préalablement écrasé avec une crème pour le corps ou le visage. Il suffit ensuite de masser la solution sur une peau gommée, de laisser sécher et le tour est joué.

 marc de café

© bioalaune.com

 

 

L’autobronzant naturel au DHA

Issu de micro-organismes vivants (bactéries ou levures), le DHA est un composant naturel utilisé dans les autobronzants cosmétiques. Cette poudre blanche colore les couches supérieures de la peau tout en résistant à l’eau. Il suffit pour cela de mélanger cet actif cosmétique autobronzant à sa crème hydratante pour le corps et le visage chaque jour et le teint deviendra hâlé en deux heures. Ce dernier s’intensifiera tout au long de la journée.

 

 autobronzant

 

Il ne vous reste plus qu’à choisir votre méthode et à tester !

 

Source : elle.fr

 

Idée cadeau pour la fête des grands-mères : le vase en bouteilles plastique

Ce vase est réalisé avec une bouteille en plastique coupée et peinte. Il est facile à réaliser avec des enfants et offrira le fait d’être unique. Ce vase en plastique recyclé sera parfait pour les bouquets printaniers.

vase-recup

Intérêt pour cette activité

  • Travailler la dextérité
  • Apprendre à donner une seconde vie aux emballages
  • Réaliser un travail soigné
  • Développer sa concentration

 

Equipements nécessaires pour cette activité

  • 1 bouteille en plastique transparente
  • De la peinture pour verre ou porcelaine en marqueurs si possible
  • Des ciseaux

5 conseils pour toujours avoir de la batterie dans son Smartphone !

Il est 19H30 et vous avez rendez-vous avec un nouveau prétendant. Mais horreur, malheur : votre Smartphone affiche seulement 12% de batterie. Comment faire pour économiser la batterie de son téléphone ? Eléments de réponses !

 

 batterie

© phonandroid.com

 

En 2014, 61% des Français sont équipés de Smartphone et plus de la moitié d’entre eux se sont déjà retrouvés au bord de l’apoplexie en voyant la batterie afficher « 10% seulement » avant un rendez-vous important !

Pourtant, il existe des solutions simples pour économiser et optimiser la durée de vie de son téléphone quand on n’a pas accès à une prise secteur ou qu’on a oublié son chargeur !

 

Réduire la luminosité au maximum

Première source de dépense d’énergie de nos téléphones ? La luminosité de l’appareil ! Alors quand on voit la batterie s’amenuiser rapidement, premier réflexe, on va baisser le rétroéclairage de l’écran ! Certains appareils récents proposent même des raccourcis pour atteindre cette fonctionnalité !

5 astuces pour vider son dressing

Une penderie pleine à craquer et rien à se mettre ? Avant d’attaquer son shopping d’automne, il serait peut-être de bon ton de se débarrasser d’un certain trop plein de vêtements et d’envoyer nos vieilleries voguer vers de nouveaux horizons.

Notre mode d’emploi pour avoir une garde-robe saine dans un dressing sain.

 dressing-1

© votreimageenlumiere.fr

Alors que l’été est officiellement terminé, les bonnes résolutions de rentrée sont dans tous les esprits et le mot détox  est sur toutes les lèvres. À coups de régime sans gluten et de litres de jus vert  on est ainsi censée se débarrasser des toxines ingurgitées à coups d’apéro au Spritz et de barbecues du dimanche riche en grillades et mayo.
Mais pourquoi limiter cette purge à notre assiette alors qu’on pourrait l’étendre, à tout hasard, à notre garde-robe qui somme toute, est bien plus encombrée que notre estomac un lendemain de raclette ? Sept conseils à suivre pour être bien dans son dressing.

7 idées pour combattre le blues du dimanche soir

Vous aussi, vous avez cette boule au ventre qui s’installe le dimanche vers 18 heures ? Le fameux syndrome du dimanche soir ! Voici quelques astuces pour vaincre ce vilain blues.

Blues-du-dimanche

© grazia.fr

 

Ne pas y penser

Le blues du dimanche soir arrive souvent quand on commence à se dire « Ca y est le week-end est fini, je bosse demain, j’ai ça et ça à faire… ». Et cette pensée qu’il « y a école » ne nous quitte plus. L’idée est de vivre pleinement la fin de son week-end, sans penser au lendemain. Profitez du moment présent, celui où vous pouvez encore vous reposer et vous détendre.

 

Organiser un moment de partage et de convivialité

Slunch (à mi-chemin entre le goûter et le dîner), pasta party, plateau de sushi, apéro dînatoire… peu importe le menu pourvu qu’il y ait les amis ou la famille ! Rien de mieux pour oublier que le week-end est fini que de l’étirer au maximum.

Page 1 sur 151234510Dernière page »