Le blur: ça vous parle ?

Le blur ? Non ce n’est pas un groupe de pop ou une recette d’outre manche, mais un cosmétique qui gomme vos imperfections en une minute !

visage blur

© ohmymag.com

Qu’est-ce que c’est ?

En anglais blur signifie flouter, comme l’explique explique Sylvie Guichard, directrice de la communication scientifique L’Oréal Paris : «Il gomme les accidents de relief de la peau, rides, cicatrices, en captant la lumière et la rediffusant par effet d’optique.» Le blur resserre les pores, atténue les imperfections en quelques secondes grâce à sa formule à base de polymères siliconés et d’agents réflecteurs de lumière.

Peut-on le mettre tous les jours ?

Oui, à condition de bien hydrater son visage avant l’application car sa formule, testée pour respecter l’épiderme, contient un peu de silicone susceptible de provoquer une sensation d’inconfort. Et bien sûr, le démaquillage chaque soir est obligatoire,  car ces perfecteurs de peau contiennent des silicones qui pourraient avoir un effet semi occlusif !

Le bon geste ?

Il se pose après le sérum et la crème hydratante, avant d’appliquer le fond de teint ou la BB cream, qu’il fixe parfaitement. On peut le mettre sur tout le visage mais pour un résultat maximal mieux vaut le poser par petites touches là où c’est nécessaire : commissures des lèvres, pattes d’oie, rides du lion, irrégularités, etc. A noter, la bonne idée de Lancôme: intégrer dans son fond de teint Miracle l’effet blur, ce qui en fait un duo épatant.

Un soin, une base ou les deux ?

Pour l’instant le blur est un hybride dans le monde du make-up. Son rôle initial n’est pas de traiter, mais il est désormais possible de l’intégrer dans un soin anti-âge. L’avantage ? Au lieu d’attendre un mois pour voir les bienfaits de votre crème, le résultat est bluffant instantanément. En revanche, si vous utilisez un blur classique, donc sans actif traitant, ne zappez pas l’hydratation avant.

Remplace-t-il ma BB cream ?

«Le blur est un correcteur de relief. S’il atténue les rougeurs et les taches, il ne les camoufle pas totalement. Par ailleurs il ne redonne pas d’éclat aux teints très ternes», précise très honnêtement Sylvie Guichard. Il sublime la peau, l’illumine en la régularisant mais n’exerce aucun effet bonne mine. Pour être resplendissante, il suffit de le combiner avec une BB ou une CC cream. Pour booster l’éclat de votre peau : appliquez quelques touches de blur avant la BB cream. Pour atténuer rougeurs et taches, jouez le duo Blur + CC Cream et le tour est joué !

Shopping liste du bon blur

Certains blurs s’appliquent sur l’ensemble du visage, d’autres, uniquement sur les zones spécifiques que l’on veut corriger :

  • Le Revitalift Magic B.L.U.R. de l’Oréal Paris est par exemple très efficace sur les petites ridules au coin de l’œil. On pose toujours son blur en tapotant, puis en lissant légèrement la texture.

magic blur loreal

 

  • Les anti-silicones utiliseront le Combleur Précision Ophycée de Galénic.
galenic

© Galénic

Enfin, choisissez votre blur adapté à vos besoins:
Instant Perfect de Sisley est performant sur les pores dilatés.

sisley

© plurielles.fr

Et aussi :

  • Le Lisseur Optique 5 Sec de Garnier donne de l’éclat.
  • Le précurseur, Lisse minute base comblante de Clarins file un coup de jeune.
  • Superprimer Colour Corrects Redness de Clinique estompe les rougeurs et les pores.
  • Sur la peau de Monsieur, Touches Correction, Skeen+ accomplit des miracles. N’hésitez pas à lui piquer!

 

Source :

  • gala.fr
  • 20minutes.fr
Cet article a été rédigé dans la catégorie Beauté.
Si vous le souhaitez, mettez le en favori permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


7 + = 13

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>