Vide-Dressing : mode d’emploi

Nous sommes nombreuses à vouloir faire du tri dans nos placards. Comment créer son propre vide-dressing ? Suivez le guide !

vide dressing© Elleadore.com

Pourquoi ouvrir un vide-dressing ?

Les raisons qui nous poussent à nous lancer dans la grande aventure du vide-dressing sont nombreuses.

Morceaux choisis :

  • Parce que cela nous permet de craquer sans remords, ou presque !
  • Parce que nos appartements de lilliputiens ne nous permettent pas de stocker plus de 52 robes, 16 pulls et 21 jeans (pffff)
  • Parce qu’on est fondamentalement altruiste et que l’on a envie de partager ses trouvailles avec les autres fashionistas
  • Parce qu’on en a assez des frais de mise en vente plutôt élevés pratiqués par les sites ad hoc
  • Parce qu’on tient à notre idylle avec mamour et que décidemment, la paix des ménages passe AUSSI par la penderie (je sais, c’est triste)

Si vous adhérez au moins à l’une de ces 5 raisons, c’est que vous êtes prêtes !

 dressing filles© astucesdefilles.com

Comment ouvrir son vide-dressing ?

Rien de plus simple.

La première étape consiste à créer votre blog. Privilégiez une plateforme simple, gratuite et intuitive (blogspot, canalblog…)

Choississez un titre clair et explicite, du type « le vide-dressing de Marie », afin que les lecteurs vous trouvent facilement via les moteurs de recherche.

 

Pour la suite de cette grande aventure, il vous faudra :

  • un appareil photo : pour montrer clairement les objets de vos ventes
  • une bonne dose de patience : créer son blog, retoucher les photos, rédiger les descriptifs, répondre aux demandes des internautes, aller à La Poste pour expédier les produits etc., tout cela est facilement chronophage. Très chronophage.
  • un mètre : soyez précises dans vos descriptions ! Longueur, largeur, matière, taille du vêtements… plus vous serez précise, mieux vous vendrez.
  • une adresse email dédiée à votre vide-dressing : vous risquez de recevoir énormément de mails et à moins d’être ultra organisée, de perdre rapidement votre latin (et votre patience au passage…)

Vide-dressing : astuces et bonnes pratiques

Pour que cette aventure soit une vraie réussite, voilà quelques astuces supplémentaires :

  • proposez des photos de vos vêtements en majorité « portés » : les acheteurs aiment voir
  • soignez vos photos : il faut que vous donniez envie à vos acheteurs potentiels d’acquérir le vêtement !
  • vendez en priorité des vêtements irréprochables : peu portés, dans un état parfait ou presque, propres (oui, c’est une évidence, et pourtant…)
  • n’hésitez pas à zoomer sur les matières, les étiquettes

dior© bonnegueule.fr

  • soyez le plus précise possible dans vos descriptions : taille, longueur en centimètre, matière… TOUT doit être passé au crible !
  • précisez à chaque vente vos propres conditions de vente : quel type de paiement acceptez-vous, quel type d’envoi, vos prix tiennent-t-ils compte des frais d’expédition, acceptez-vous les remises en main propre… sont autant de détails qui vous permettront de mener à bien vos ventes
  • attribuez des mots-clés, également appelés « tags » à vos ventes. Pour un gilet, par exemple, vous attribuerez les mots clés suivants : « gilet marque X, marque X, mode, vente privée marque X, vide-dressing marque X« . Cette étape vous permettra d’être bien référencée et donc, d’attirer de nouveaux « clients ».

Source : cosmopolitan.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


+ 7 = 11

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>