Sapin, mon beau sapin

Décoration du sapin 2013, quelle est la tendance ?

Le vin chaud, les petits gâteaux de saison, les bonnes odeurs de la fin d’année sonnent l’heure de la préparation du sapin. L’envie de changer toute la décoration du sapin se fait ressentir. Quelle couleur, quel style cette année ? Pour que votre arbre de Noël ne ressemble à aucun autre…

déco sapin noel c designmag.fr

© designmag.fr

Décoration traditionnelle

D’après Antoinette Pflimlin, décoratrice du Grand Sapin de Noël de Strasbourg (place Kléber) depuis 15 ans, les boules et les lumières font la décoration traditionnelle. Les guirlandes de lucioles ont remplacé les bougies d’autrefois mais donnent toute sa féerie à l’arbre. Aux boules de toutes les couleurs viennent s’ajouter des objets de verre soufflé : petits personnages, pères Noël, anges, luges,  trompettes, oiseaux, étoiles ou flocons de neige…Des décors de bois peint peuvent ajouter de la gaité.

Décoration design

Pour une décoration plus contemporaine, on peut choisir une gamme de couleur et assortir tout le décor à ce ton d’ensemble qui sera rendu chatoyant par la lumière. On peut accrocher par exemple à l’arbre  toutes nos cartes de vœux ou placer des fleurs sur les branches- il faut pour cela les munir d’un petit tube pour qu’elles aient de l’eau.
Dans les deux cas, mieux vaut opter pour une gamme de couleurs simple en évitant une couleur trop sombre ou terne qui pourrait enlever à l’arbre une part de sa gaité et de son charme.

sapin de noel c deco.plurielles.fr

© deco.plurielles.fr

Antoinette Pflimlin précise aussi que : « L’éclat, la brillance et les lumières font partie de la magie de Noël » et que « L’ambiance de fête, plus généralement, est un parti pris coloré qui se décline sur tous les éléments du décor ou une joyeuse abondance de couleurs ».

Back to basics : retour à la tradition du sapin ?

Le sapin le plus simple est habillé de rouge et de blanc. Les traditionnelles boules partagent l’espace avec des petites chaussettes, n’attendant plus que les cadeaux.

sapin tradition

© deco.plurielles.fr

Petit et écolo

Et si chacun avait son propre sapin ? La e-boutique wanweb.fr propose un sapin de Noël écolo en carton recyclé à découper et monter en « 3D » soi-même ! Il existe en couleur brut, ou avec des dessins à l’encre à eau vert ou blanc. Il se peut que vos enfants adorent. On découpe, on forme le sapin, on customise… Un plaisir à tout petit prix, ludique et éco responsable. Vendu avec une enveloppe pour pouvoir l’envoyer par la poste ! De 6 à 9 € selon les modèles.

sapin ecolo c wanweb.fr

© wanweb.fr

Le saviez vous ?

Un sapin de Noël, appelé aussi arbre de Noël, sapin des fêtes ou  des réjouissances, est une décoration de Noël servant à souligner une tradition païenne christianisée par les Eglises chrétiennes au long du Moyen Age et généralisée à la fin du XVIIIe siècle.
Cet arbre étant devenu un objet de grande consommation pour le mois de décembre, des plantations uniquement destinées à fournir la demande sont réalisées afin de limiter les coupes dans les bois. Jusqu’à il y a peu, le «sapin »  de Noël était dans environ 70 % des cas non pas un sapin blanc mais un  épicéa commun arbre moins cher et à croissance plus rapide, mais qui garde ses aiguilles moins longtemps que le sapin Nordmann, apparu plus récemment sur le marché et qui est en constante progression. Au Canada, la tradition veut que l’on utilise le sapin baumier qui a la propriété de dégager un parfum fort apprécié. Une autre essence est aussi utilisée au Canada, le sapin Fraser qui ne donne aucun parfum mais conserve mieux ses épines que le baumier.
Dans le cadre de la tradition chrétienne, l’arbre de Noël ne doit pas être érigé avant la veille de Noël le 24 décembre et doit être enlevé douze nuits après, pour l’Epiphanie. Dans les faits, les décorations des rues démarrent nettement plus tôt et il n’est donc pas rare qu’un sapin survive jusqu’à la  Chandeleur peu de jours avant le début du Carême.
Les sapins de Noël peuvent être vendus coupés ou en pot, ce qui permet de le replanter à la fin des festivités. L’arbre replanté peut lui-même servir de sapin de Noël d’extérieur : la généralisation de guirlandes électriques « tous temps » permet aux particuliers de décorer un arbre de leur jardin, souvent visible de la rue, ainsi que la façade de leur maison.
L’usage de sapin artificiel en plastique, souvent pliable, réutilisable, est une alternative à celle du sapin naturel. Certains de ces sapins sont vendus « enneigés » (les feuilles sont en plastique blanc ou elles sont recouvertes d’une poudre blanche) ou même décorés (boules et guirlandes pré-accrochées) voire parfumés. Ce traitement peut aussi être fait sur des sapins naturels. L’image auprès du public d’un sapin en plastique est moins bonne que celle d’un sapin naturel, mais c’est souvent le moyen le plus économique (à long terme), le moins salissant et le plus pratique (pas d’élimination du sapin à prévoir) pour qui habite en ville. De plus, la variété des tailles permet de choisir un sapin correspondant à la place disponible dans l’habitation. Toutefois bien qu’il soit réutilisable plusieurs années ce type de sapin est tout sauf écologique et son impact écologique est beaucoup plus important qu’un sapin naturel.

 

Sources :

  • www.tendanceshabitat.com
  • wikipedia.org
  • image à la une : © blog.maisonsdumonde.com
Cet article a été rédigé dans la catégorie Déco.
Si vous le souhaitez, mettez le en favori permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


+ 8 = 17

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>